Mots-clefs

, , ,

Pas la mienne. Celle de Grégoire Delacourt, publiée aux Editions JC Lattès.

Je l’ai lue en faisant couler mon bain, en me couchant, en me réveillant, en prenant mon thé rouge et mon porridge, en scannant des photos, en prenant le bus, en descendant du bus, à la poste dans la file d’attente, en attendant le métro, en sortant du métro… en bousculant une amie de ma fille dans la rue qui mène à la maison!…

J’ai été happée par cette vie banale et touchante mais qui sonne vraie et vous fait réfléchir sur la vraie nature du bonheur. Une chose exceptionnelle déboule dans une existence ordinaire. Cela arrive tous les jours… Et cela remue tout et rien. Sait-ton bien quand on est heureux? … quand on aime?! Quelle est la nature du bonheur?..  Est-il possible que cette chose fragile puisse être non seulement brisée, mais félée à posteriori, par une trahison? Est-ce qu’une erreur peut annuler tout le bonheur passé? Est-ce que l’on connait vraiment les gens que l’on connait le mieux?!

L’héroïne c’est « Un coeur simple » transplanté dans une France contemporaine et frileuse, à peine effleurée par l’Internet. On pense à Flaubert et plus tard à Maupassant. Des êtres simples et des existences étroites face aux éceuils et aux tempêtes de la condition humaine. Un livre écrit sans mièvrerie mais avec du coeur et un suspens qui ne se dément pas jusqu’à la fin. D’ou ma distraction à la sortie du métro!

Image

Extrait : « Votre blog est inattendu. J’ai mille questions pour vous. Pourquoi chaque jour mille deux cents femmes viennent parler chiffons. Pourquoi soudain cet engouement pour le tricot, la mercerie… le toucher. Est-ce que vous pensez qu’on souffre de l’absence de contact. Est-ce que le virtuel n’a pas tué l’érotisme. Je l’arrête. Je ne sais pas, dis-je, je ne sais pas. Avant, on écrivait un journal intime, aujourd’hui c’est un blog. Vous écriviez un journal? me relance-t’elle. Je souris. Non. Non, je n’écrivais pas de journal et je n’ai aucune réponse à vos questions, je suis désolée. »

Je referme le livre. Et moi, qu’est-ce que je ferais si je gagnais un chêque de 18 547 301 euros et 28 centimes?!… Ecrire la liste de MES envies…

Publicités