Tisane et part de gateau sur une terrasse de Saint Jacques de Compostelle

Tisane et part de gateau sur une terrasse de Saint Jacques de Compostelle- Peut faire un bon sujet de Haiku!

Haikus 2014

Plein soleil sur ma tasse de thé :

Je goûte la chaleur,

Les fesses au frais.

xxx

Un lac assourdi sous la chaleur.

Midi au zénith

– Le canard s’envole !

Xxx

Sur mon seuil se tient

un potiron de trois ans

– Droite dans ses bottes…

xxx

Quiétude des toits en terrasse

Où des cigognes

ont posé leurs nids.

Le haïku est un merveilleux exercice pour rester dans le présent et le cèlebrer. Voilà pourquoi rédiger un haïku rend heureux. C’est une petite bulle de présent, offerte á la curiosité du lecteur! Les haïkus ont été beaucoup pratiqués au Japon par des pèlerins lors de leurs vagabondages et cette pensée me vient alors que je reviens d’une semaine de marche en Galice. Je ramène donc quelques haïku dans mon sac á dos – a partager lorsqu’ils seront prêts. Les poèmes ci-dessus datent de l’an passé.

Seules rêgles: Le poème doit se suffire á lui-même: pas de titre ou date superflu! Le poème doit comporter entre 2 et 4 lignes Le poème doit solliciter les sens et non l’intellect Un bon haïku doit pouvoir se dire en une seule respiration.

Ecrire un haïku permet a la fois de développer son don d’observation et de rester dans le moment présent. Comme le yoga ou la méditation, c’est une discipline positive à pratiquer en abondance… Essayez donc et envoyer moi vos bulles de savon!!! Je m’engage à les publier toutes! ULTREÏA!

Publicités